Vous êtes ici : Accueil » Nos actions » Travaux » La restauration écologique du ruisseau du Prieuré

La restauration écologique du ruisseau du Prieuré

Code de l’action : Restauration R8.05 et R7.29

Commune concernée : Saint Philbert sur Risle

Maître d’ouvrage : SIBVR

Entreprise : Environnement et Forêt

Année de réalisation : 2017

Contexte

Dans le cadre du Plan Pluriannuel de Restauration et d’Entretien de la Basse Vallée de la Risle, le SIBVR a relevé des perturbations sur ce petit affluent de la Risle telles que surlargeur, envasement important, fragmentation du milieu par l’effet des buses, berge dégradée, présence de rat musqué….

Perturbations essentiellement dues à d’anciens travaux hydrauliques (recalibrage, curage), ces aménagements du passé ont entrainé une homogénéisation du milieu, un approfondissement du lit, une perte de pente et du substrat grossier.

L’habitat détérioré n’est plus accueillant : la vie aquatique n’est plus d’une grande richesse.

Enjeux & objectifs

L’objectif de cette restauration écologique est de lui redonner une fonctionnalité naturel avec une pente, une sinuosité, un écoulement diversifié, un substrat grossier, des berges végétalisées et accueillantes où les espèces faunistiques et floristiques pourront à nouveau s’exprimer et être observer.

Actions & travaux

Le ruisseau retrouve la forme…..

Au mois d’octobre dernier, les travaux sur le ruisseau du Prieuré ont enfin démarré. Très attendus par les conseillers municipaux et M le Maire, les engins de chantiers accompagnés des matériaux ont débarqué pour tout transformer. C’est la société Environnement et Forêt qui a été choisi pour mener à bien ses travaux d’aménagements.

Les travaux ont donc duré 2 semaines (installation et repli du chantier, mise en œuvre des aménagements compris). L’entreprise a parfaitement mis en forme l’aménagement proposé par le SIBVR à la commune.

Enveloppe budgétaire - ruisseau du Prieuré

résultats

Le cours d’eau a complétement changé de morphologie sur un tronçon de 100m. Dorénavant, l’eau court sur du gravier et des cailloux, serpente entre les berges douces qui se couvrent petit à petit d’herbes (les plantations d’hélophytes seront réalisées quant à elles en mars/avril 2018).

Un martin pêcheur a même été vu, survolant ce nouvel espace de jeu et de chasse (eh oui, il  faut bien se nourrir !!!).

La faune et la flore va recoloniser ce milieu petit à petit pour le plaisir de tous.

La continuité écologique est assurée sur une bonne partie du ruisseau du Prieuré : les espèces peuvent circuler sans difficulté.

Ci-dessous, le film de l’aménagement!!!!

 

perspectives

Cette restauration achevée, action pilote en somme permet de montrer aux élus du territoire ce qui peut être fait à l’échelle de petits ruisseaux.

Au regard des résultats observés très encourageants sur le ruisseau du Prieuré, la poursuite de l’aménagement du ledit ruisseau est à penser dans les prochaines années.

Thématique

  • Restauration

Année

  • 2017